top of page

Qu'est-ce que la normalisation des métaux ?

La normalisation des métaux est un traitement thermique visant à améliorer les propriétés mécaniques et la microstructure des métaux. Il s'agit de chauffer le métal au-dessus de sa température de recristallisation, puis de le refroidir à l'air. L'objectif de la normalisation est d'éliminer les contraintes résiduelles, de réduire la taille des grains, d'augmenter la ductilité et la ténacité et d'homogénéiser la composition chimique du métal.


Qu'est-ce que la normalisation des métaux ?
Qu'est-ce que la normalisation des métaux ?

La normalisation est généralement utilisée pour les alliages ferreux tels que l'acier et la fonte, mais elle peut également s'appliquer aux métaux non ferreux tels que le cuivre et l'aluminium. Le processus de normalisation varie en fonction du type et de la qualité du métal, mais il se compose généralement de trois étapes :


1. le chauffage : Le métal est chauffé à une température égale à une température supérieure au point de recristallisation, qui est la température à laquelle de nouveaux grains se forment dans le métal. La durée du chauffage dépend de l'épaisseur et de la forme du métal, mais doit être suffisamment longue pour que tout le métal atteigne la température souhaitée.

2. le trempage : Le métal est maintenu à la température de chauffage pendant un certain temps pour permettre la formation de nouveaux grains et la dissolution des impuretés ou des décompositions présentes dans le métal. Le temps de trempage dépend également de la taille et de la composition du métal, mais il doit être suffisant pour obtenir une microstructure uniforme dans tout le métal.

3. le refroidissement : Le métal est retiré du four et refroidi à l'air à vitesse moyenne. La vitesse de refroidissement affecte les propriétés finales et la microstructure du métal car elle détermine la taille et la distribution des grains. Une vitesse de refroidissement plus rapide donne des grains plus fins et une résistance plus élevée, tandis qu'une vitesse de refroidissement plus lente donne des grains plus grossiers et une résistance plus faible.


Les avantages de la normalisation sont les suivants


- Améliorer l'usinabilité et la soudabilité des métaux en réduisant la dureté et la fragilité.

- Améliorer les propriétés mécaniques des métaux en augmentant la résistance, la ductilité, la ténacité et la résistance à la fatigue.

- Homogénéiser la composition chimique des métaux en éliminant toute variation ou ségrégation.

- Améliorer la taille et la forme des grains des métaux en formant des grains uniformes et équiaxes.

- Éliminer les contraintes résiduelles dans les métaux en leur permettant de se détendre et de se contracter uniformément.


La normalisation est un traitement thermique courant pour les métaux soumis au forgeage, au laminage, à l'extrusion ou à l'usinage. Il peut également être utilisé comme prétraitement pour d'autres traitements thermiques tels que le recuit, la trempe ou le revenu. La normalisation peut améliorer la qualité et les performances des métaux dans un grand nombre d'applications et d'industries.

Comments


bottom of page